comparaison et métaphore

vendredi 5 mai 2006
par  Béatrice MATROT
popularité : 7%

Les figures de l’analogie : comparaisons et métaphores.

La comparaison

Exemple : « La nuit noire était doublée de gel comme le satin blanc sous un habit de soirée » J Gracq.

Pour qu’il y ait comparaison trois éléments sont nécessaires :
Le comparé : la nuit noire
l’outil de comparaison:comme
le comparant : un habit de soirée

La métaphore
C’est une comparaison sans outil de comparaison (on supprime également soit le comparé, soit le comparant). Elle se signale par une incompatibilité logique entre les termes de l’énoncé.
"Les étoiles volaient dans les branches" V.Hugo.
(on peut rétablir la comparaison sous-entendue : les étoiles sont comme des oiseaux...)

Exemples de comparaisons :

1-je suis rouge comme un bœuf écorché. (Sartre)
2-les éclairs fusaient de la terre comme des jets d’eau. (Giono)
3-les lèvres, pareilles aux bords d’un vase d’opaline, étaient disjointes. (Vercors)
4-l’azur du ciel est moins beau que le bleu de tes yeux ; le chant des bengalis, moins doux que le son de ta voix. (Bernardin de Saint-Pierre)
5-a huit heures du matin, la lassitude, telle du plomb fondu, s’était coagulée dans les veines. (Wiesel)

exemples de métaphores :

1-Ainsi toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l’océan des âges
Jeter l’ancre un seul jour ? (Lamartine)
2-C’est à ma taille aussi que j’avais taillé mon bonheur, m’écriai-je ; mais j’ai grandi ; à présent mon bonheur me serre ; parfois, j’en suis presque étranglé. (Gide)
3-Mais elle était du monde où les plus belles choses
Ont le pire destin
Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
L’espace d’un matin. (Malherbe)
4-J’écris dans ce pays qui souffre mille morts
Qui montre à tous les yeux ses blessures pourprées
Et la meute sur lui grouillante qui le mord
Et les valets sonnant dans le cor la curée. (Aragon)


Commentaires  forum ferme

mardi 27 novembre 2007 à 12h28

Bonjour,

pouvez-vous me dire si c’est phrase est une comparaison :

Tout était dans un mauvas état comme dans l’endroit inhabité.

merci

Renée